Être institutrice et résider cite Marcelin-Berthelot à Nanterre – 2018 – suite du Bulletin N°30

1957 Une rentrée scolaire insolite !
Me voici, jeune institutrice, détachée à Nanterre, dans « la salle de séjour d’un appartement », avec une quarantaine de petits bonshommes dont je suis chargée d’assurer le bonheur et l’éducation !!!! On se regarde ! On se croyait à l’école, surprise ! On est dans un appartement, dans la salle, la même que chez nous !
Alors, puisque c’est là qu’on va partager la journée, nos journées, on se présente, on fait connaissance, je m’appelle, tu t’appelles….
Et puis, je chante, on chante, je raconte, on parle, on joue, on rit.
En fait, on est à l’école, mais « c’est pas une vraie école ».
C’est que nous sommes tous, les enfants et moi-même, les nouveaux résidents d’une grande, très grande cité HLM toute neuve, et la construction d’une ou plusieurs écoles n’a pas pu suivre celle des logements. Une solution a donc été imaginée pour que les enfants soient néanmoins scolarisés !
Inutile de préciser que, dans cette période d’après-guerre, la priorité est grande de donner un toit au plus grand nombre, de nous donner un toit, à nous tous, jeunes parents sans logement.
Cet « appartement » fait partie d’un bâtiment encore inoccupé car non totalement terminé. Un escalier réservé aux scolaires abrite quelques classes, nous-mêmes, maternelles, deux classes au premier niveau, les primaires aux autres étages. Un espace a été clôturé à l’extérieur que nous nous partageons pour les récréations et activités motrices et/ou sportives.

 

Prolonger la lecture

Bulletin N°30 – Nanterre, Histoire(s) d’école(s)

 

 

Ce contenu a été publié dans Bulletins de la SHN, Histoire de Nanterre, Quartiers de Nanterre, Tranches de vies Nanterriennes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.