Les Résidents de Nanterre au printemps 1968

L’émission de télévision « Tel Quel » diffusée le 26 mars 1968 décrit un « phénomène étrange »: le « Nanterrisme » apparu dans la ville nouvelle de Nanterre en construction à côté du bidonville. Il s’agit de l’université et de la faculté de lettres en particulier, ainsi que sa cité universitaire en grève depuis novembre 1967.

Comment vivent les étudiants dans la résidence de Nanterre ?
De nombreuses interviews d’étudiants comme celle d’un jeune anarchiste, les interviews de Béatrice et Dominique TABAH, dirigeantes de l’association des résidents émaillent ce document. Elles veulent faire la révolution et estiment qu’il y a tout un « changement de la société à faire ».
Interview de René JONAS, directeur de la cité universitaire, à propos de la fermeture des portes.
Robert MERLE, professeur, pense qu’on doit obtenir que les étudiants aient le droit de rester plus de trois ans dans la cité universitaire, le droit de liberté de réunion, qu’ils fassent eux-mêmes l’animation culturelle. Ils refusent le paternalisme.
Pierre GRAPPIN, doyen de la faculté de lettres de Nanterre, ajoute qu’on gagnerait en pensant qu’un jeune citoyen a des droits au XXème siècle.
Interview de Jean-François GAUTCHO, dirigeant de l’UNEF de Nanterre, qui pense qu’il faut être politisé.
Didier GALLOT, dirigeant de la FNEF, estime qu’il faut dialoguer avec les autorités universitaires.
L’UNEF groupe les 2/3 des étudiants de l’université. Jacques TARNERO, vice-président de l’ARCUN, a un point de vue sur le bidonville depuis sa chambre. Il détaille les divers bidonvilles autour de l’université de Nanterre.
Jacques TARNERO ne va plus aux cours de travaux pratiques. Il s’occupe de l’association des résidents. Il explique « qu’il pourrait mener sa petite vie tranquille, passer sa petite licence, avoir ses petits copains, personnellement il refuse de mener cette petite vie pénarde… » Il évoque la situation difficile des étudiants qui ne pensent pas toujours que ce qui les touche dans la vie quotidienne est de la politique.

Découvrez les premières minutes de cette émission en cliquant sur l’image ci-dessus.
Pour voir la suite prendre contact avec la Société d’Histoire de Nanterre.

 

Ce contenu a été publié dans 1968 et Nanterre, Histoire de Nanterre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.