« Histoire de tramways à Nanterre du XIXe siècle à nos jours »

Conférence  à l’Agora,
20 rue de Stalingrad, à Nanterre le 20 avril 2013.

.

Marc-André Dubout a raconté, pour plus de 80 personnes à l’Agora le 20 avril dernier, l’histoire si particulière de ce moyen de transport dans notre ville, en illustrant son propos avec de nombreux documents exceptionnels visibles aussi sur son site internet.

Découvrir toutes les images présentées lors de la conférence du 20 avril 2013 en cliquant sur l’image ci-dessous.

(train de la ligne 58 place de la Boule par M.A. Dubout)Image_train_ligne_58_la_Boule 

Deux lignes de tramway ont desservi notre commune  dans le passé, vers Bezons et vers Saint-Germain. De nombreux autres projets ont été étudiés pour Nanterre et certains ont connu un début de réalisation, par exemple, au travers du centre ancien.
Aujourd’hui, une nouvelle ligne est entrée en service et d’autres sont attendues avec impatience.
 Marc-André Dubout a aussi présenté quelques lignes de tramway qui n’ont pas existé, ou qui furent construites mais sans connaître la moindre circulation, ou encore qui n’ont existé que de manière éphémère. La_Boule_tram_Dubout
Ces lignes de tramway ont fait l’objet d’étude, des cahiers des charges ont été rédigés, des demandes de concession ont été formulées auprès de la Préfecture, parfois même des Déclarations d’utilité publique furent affichées sur les murs et …  elles ont sombré dans l’oubli.

 Pour garder la mémoire de ces lignes fantômes et de leurs variantes et puis aussi sortir de l’oubli ou de la méconnaissance quelques noms d’Ingénieurs civils qui ont réfléchi au transport dans et l’Ouest et le Nord-Ouest parisien.
Cliquer sur l’image ci-dessus. (Place de la Boule, route de paris – M.A. Dubout)

Pour visionner toutes les images présentées lors de cette conférence cliquer sur l’image ci-dessousEt pour écouter l’enregistrement de la conférence, sur radio Agora,
cliquer sur l’image  ci-dessus

 

Ce contenu a été publié dans Conférences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.