La cité du Vieux-Pont – octobre 2003

Après la guerre de 1939-1945, la crise du logement conduit l’office public d’H.B.M. de la Seine à édifier un ensemble de 623 logements, au lieu-dit « le Vieux-Pont ».L’office public d’HBM de la Seine avait déjà, entre les deux guerres, construit des habitations à Nanterre. En 1922, le programme des cités-jardins avait permis la réalisation d’un ensemble de pavillons où les conditions de vie et la qualité de l’architecture prouvaient que le logement social pouvait allier confort et esthétique. Toutefois, au cours des années suivantes, les impératifs d’ordre économique, en partial• lier la nécessité de réduire le prix de revient des constructions, vont conduire à l’abandon de cette solution. Comme il faut édifier plus de logements, â moindre coût, en les dotant de tout le confort, l’office décide de réaliser des immeubles collectifs.
La cité du Vieux-Pont, dont la construction s’effectue pendant plusieurs années (19471953). constitue une réalisation qui s’apparente, par l’organisation de ses bâtiments. aux H.B.M. (Habitations Bon Marché) qui ceinturent Paris sur les boulevards extérieurs. Sur un terrain d’une superficie d’environ 28 660 m²’, limité par le boulevard National, la rue Boileau et la rue Thomas-Lemaitre, les architectes R. Hummel, A. Dubreuil et leur collaborateur A. Weinstein choisissent de réaliser un lotissement basé sur un urbanisme fait d’îlots et d’alignements le long des rues. Les bâtiments de quatre étages sur sous-sol et rez-de-chaussée sont en effet disposés le long du boulevard National et de la rue Boileau.
Les architectes choisissent d’utiliser une belle pierre blanche pour réaliser les murs porteurs des façades. Les pierres, venues de Saint-Leu-d’Esserent dans l’Oise, sont taillées sur le chantier, puis transférées par des grues du lieu de sciage Jusqu’aux murs.
Pour lire la suite cliquer sur l’image ci-dessus

Prolonger la lecture

La rue Lamartine, au lieu-dit Le Vieux-Pont – janvier 1994

La Cité du Vieux-Pont et ses squares – extrait du Bulletin SHn n°44

Le Groupe d’Habitations du Vieux-pont à Nanterre
Exemple de construction moderne en pierres de taille.
extrait de La Technique des Travaux – juillet – août 1951

Les rues autour de la cité du Vieux-Pont et les squares et allées à l’intérieur

 

Ce contenu a été publié dans Articles de la Société d'Histoire dans Nanterre Info, Périodes historiques - Epoque moderne, Quartiers de Nanterre, Urbanisme - constructions - logements - bâtiments. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.