Les industries à Nanterre au XIXe siècle (Jeannine Cornaille, mai 2021)

La proximité de Paris a toujours joué un grand rôle dans l’histoire économique de Nanterre.
Traditionnellement, les produits agricoles constituaient l’essentiel des échanges commerciaux avec notre grande voisine.
Au cours du XIXe siècle, les changements qui surviennent à Nanterre répondent aux nouveaux besoins de la capitale.
Les grands travaux parisiens, qui exigent des quantités énormes de matériaux de construction, vont conduire à multiplier le nombre des carrières de pierre, de gypse, d’argile et de sable, à tel point que le paysage de Nanterre sera transformé par cette activité et que beaucoup de gisements seront épuisés à la fin du siècle.
L’autre changement est apporté par l’arrivée de manufacturiers qui se lancent dans les applications des sciences à l’industrie. Ils créent des usines, classées parmi les établissements à caractère insalubre, qui ne peuvent être fondées à Paris où leurs nuisances gêneraient la population. Le vaste territoire nanterrien, consacré à l’agriculture et à l’exploitation du sous-sol, est supposé supporter les inconvénients d’industries situées dans des lieux éloignés du bourg.
Parmi ces nouveaux établissements, plusieurs sont créés grâce aux progrès de la chimie. À Nanterre, seront fabriqués de la soude artificielle, de l’acide sulfurique et chlorhydrique, de la stéarine, de l’aluminium … et des produits pétroliers y seront distillés.
La création des autres établissements (fabriques de colles, de gélatines, de noir animal, de graisses et de suifs industriels) est liée à la facilité de se procurer des matières premières (os, déchets d’animaux de boucherie) tant à Nanterre, où il existe un abattoir très important, que dans la région parisienne.
A la fin du siècle, la présence du chemin-de-fer donne une forte impulsion à la vie économique et sociale de la commune. De nombreuses entreprises se fixent près de la gare et en bordure de la Seine, préfigurant le grand courant d’industrialisation qui se développera pendant et après la Première Guerre mondiale.
Pour découvrir quelques pages de ce nouvel ouvrage de la Société d’Histoire de Nanterre écrit par Jeannine Cornaille, cliquer sur l’image ci-dessus  ou ci-dessous.

Le bulletin Les industries à Nanterre au XIXe siècle (Jeannine Cornaille, mai 2021) est disponible
– à la S.H.N., 9 rue des Anciennes-Mairies à Nanterre,
– à l’Office du Tourisme , 4 rue du marché à Nanterre
– à la librairie EL GHORBA, Nanterre Université

 

pour toute information complémentaire

contact@histoire-nanterre.com

 

Ce contenu a été publié dans Bulletins de la SHN, Histoire de Nanterre, Industrie, Thématiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.