Nanterre et l’agriculture

 Jusqu’au début du 20ème siècle, l’agriculture a constitué l’activité dominante à Nanterre.la_vie_aux_champs
Le recensement de l’an II terminé en janvier 1794, premier véritable dénombrement de la population française, affiche 1 991 habitants à Nanterre répartis dans 492 ménages et parmi les 363 métiers exercés par les chefs de famille, une très grande majorité travaillent dans l’agriculture : 142 vignerons, 32 « chaircuitiers » (éleveurs de porcs qu’ils vendent cuits à paris), 5 charrons, …
Bournon_couvUn siècle plus tard, l’ouvrage de Fernand Bournon «l’État des communes à la fin du XIXe siècle, Nanterre« , notice historique et renseignements administratifs, publié sous les auspices du Conseil général du Département de la Seine » vient confirmer que malgré le début de l’industrialisation, l’existence de transports (train, tramway), l’agriculture reste très présente. En 1902, 934 hectares de terre labourable (dont 12 hectares de vignes) produisaient 3 800 quintaux de blé, 1 121 quintaux d’avoine, 761 quintaux de seigle et permettaient l’élevage de 461 chevaux, 233 vaches laitières et 245 porcs notamment.

St_Cloud_1944La photo aérienne du quartier du Mont-Valérien en 1944, autour de l’école Jules-Ferry, ouverte en 1933, l’étendue des terres cultivées dans ce quartier où la vigne était aussi très présente.Vignes_moulin_des_Gibets

 La Société d’histoire de Nanterre a consacré plusieurs articles à l’agriculture, articles que vous pouvez lire en cliquant sur leur titre.

Il y a cent ans… le cheval
Il y a cent ans, les paysans de Nanterre
Nanterre au temps des moulins
Histoires de poules à Nanterre
Les nourrisseurs
La grève des ouvriers champignonnistes en 1909
L
apins et chenilles, nuisibles d’autrefois – juillet 2016

 

A propos des anciens abattoirs de Nanterre:
La rue Raymond-Barbet, autrefois rue de Colombes  –– avril 1993

 

retour en haut de page

Ce contenu a été publié dans Agriculture, Histoire de Nanterre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.