La société de transports Antonutti-Delmas: une aventure italienne à Nanterre – décembre 2016

charbon_livraison_2 Auguste Delmas livrait du charbon avec son cheval.
Il souhaitait transmettre son entreprise à son fils unique, Maurice. N’ayant pas les moyens pour financer le million de francs nécessaire, ce dernier fit alors appel à son beau-frère italien, Jean, et au frère de celui-ci, Firmino. Ainsi, les trois associés, Maurice Delmas, Jean et Firmino Antonutti fondèrent-ils le « Chantier Delmas » au 114, rue des Suisses, dans le quartier du Mont-Valérien.
Mais, en 1946, les étrangers ne peuvent pas devenir propriétaires d’une entreprise (selon l’ordonnance de 1945 qui réglemente l’entrée et le séjour des étrangers). Aussi, deux prête-noms sont-ils utilisés : Maurice, charbonnier, né le 15 janvier 1920, s’associe à Paulette Pernot, « épouse, assistée et autorisée », née le 23 juillet 1920. Paulette est mariée avec Jean Antonutti depuis le 25 mai 1940. Le troisième associé est Isidore Antonutti, garagiste à Courbevoie, qui vit en France depuis 1926.
Pour lire la suite cliquer sur l’image ci-dessus

Prolonger la lecture

Sur la route : Histoire de la société Antonutti-Delmas
en complément à l’article publié dans Nanterre-Info, à découvrir en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Articles publiés dans Nanterre-Info

Les ateliers de la voie et des bâtiments, rue Noël PONS   – mai 2013

Les transports Forestier  – février 2009

Des routes gallo-romaines aux autoroutes – avril 2004

Les transports à Nanterre en 1900 – mars 2000

Les établissements Willème– octobre 1998

La rue Alfred-Dequéant autrefois chemin des Fondrières et …novembre 1996

Histoire des bords de Seine…le pont de la morue – juin 1993

Bulletins de la SHN

Bulletin N°9  – Il y a 150 ans… le chemin de fer à Nanterre – publié en 1988

Ce contenu a été publié dans Articles de la Société d'Histoire dans Nanterre Info, Histoire de Nanterre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.