Émissions Radio Agora Nanterre à écouter (ou réécouter)

.

Radio Agora Nanterre : entretiens avec Catherine Portaluppi en novembre 2016,
à écouter ci-dessous.

La Société d’Histoire de Nanterre a participé, en novembre 2016, à une série d’émissions concernant l’histoire de la ville. Emissions diffusés sur Radio Agora.
Accéder directement à l’écoute de chaque émission en cliquant sur leur titre ci-dessous.

  1. Et si Nanterre avait été la Lutèce des Parisii, au temps des Gaulois?
  2. Des travailleurs du sous-sol : les champignonnistes
  3. Sous la terre, les carrières !
  4. Quel avenir pour les Papèteries de la Seine ?

.

Et si Nanterre avait été la Lutèce des Parisii, au temps des Gaulois?
Antide Viand, Nanterrien et directeur de la mission archéologique de l’Eure a mené les fouilles dans la ville entre 2003 et 2013. Des fouilles qui laissent à penser que Nanterre a peut-être bien été la capitale des Parisii !
Écouter l’entretien en cliquant sur l’image ci-contre

Découvrir le cahier pédagogique réalisée autour de cette exposition en cliquant sur l’image ci-dessous.
 

Pour revenir en haut de la page
.

Des travailleurs du sous-sol : les champignonnistes.
C’était en 1859: les premières autorisations de culture du champignon dans les carrières de Nanterre sont délivrées par la Préfecture. 29 juin 1909: les ouvriers champignonnistes se mettent en grève, pour des augmentations de salaire mais aussi et surtout pour pouvoir bénéficier de la nouvelle législation sur les accidents du travail.
Une grève dure, racontée sur radio Agora par Robert et Jeanine Cornaille, président et secrétaire de la Société d’Histoire de Nanterre.
A écouter en cliquant sur l’image ci-dessous.Prolonger la lecture
La grève des ouvriers champignonnistes en 1909– octobre 2015 .

 Pour revenir en haut de la page

.

Sous la terre, les carrières !
Les usagers du RER A entre Nanterre Préfecture et Nanterre Université ne le savent sans doute pas mais ils traversent à cet endroit une ancienne carrière de pierre exploitée au 19è siècle. Une des nombreuses c arrières exploitées alors à Nanterre, qui fournissait alors Paris en pierre de taille de qualité, utilisée pour les fortifications de la capitale ou les travaux du baron Haussmann. 
Histoire racontée sur radio Agora par Jeanine et Robert  Cornaille, secrétaire et président et  de la Société d’Histoire de Nanterre.
A écouter en cliquant sur l’image ci-dessous.

  Pour revenir en haut de la page

.

Quel avenir pour les Papèteries de la Seine ?

 avec la participation de Michel Mathys pour la SHN.
Elles sont nées en 1904 sur les bords du fleuve à Nanterre pour fournir en papier le quotidien Le Petit Parisien ; elles ont largement contribué à la notoriété industrielle de la ville, mais aussi à son dynamisme démographique avec l’arrivée de nombreux ouvriers…. C’est donc toute une époque qui s’est achevée en mars 2011 avec la fermeture de l’entreprise. Et c’est une page qui se tourne maintenant, avec le projet de reconversion porté par le groupement BNP Woodeum.
Pour faire le point sur le projet en cours et les possibilités de reconversion de la friche industrielle en préservant certains bâtiments du passé, radio Agora reçoit 3 Nanterriens, tous trois impliqués dans le devenir de ce site emblématique :
– Cécile Harari, artiste ayant beaucoup travaillé sur les papèteries depuis 2012.
– Michel Mathys, président de l’association ABERPA, très impliqué dans les questions d’aménagement à Nanterre.
-Nicolas Rossignol, architecte, très sensible à la préservation du patrimoine bâti, qu’il soit industriel ou pas, prestigieux ou pas.

Émission spéciale à écouter en cliquant sur l’image ci-dessous. 

 Pour revenir en haut de la page

Ce contenu a été publié dans Chronologie, Conférences, Journaux locaux, Manifestations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.